Dispositifs d’accompagnement innovants ou ré-innovants pour des enfants et des adultes avec autisme dans les Bouches du Rhône

Dispositifs d’accompagnement innovants ou ré-innovants pour des enfants et des adultes avec autisme dans les Bouches du Rhône

Télécharger l’annonce

Bernadette Salmon est vice-présidente de l’Association Prévention Autisme Recherche (APAR), et mère d’un jeune adulte avec autisme. L’APAR est à l’origine, dans la région PACA, de la création de plusieurs SESSAD (Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile), DUE (Dispositif d’unité d’enseignement), et récemment d’une Unité d’Enseignement en Maternelle (UEM), qui fait partie des 30 unités de ce type devant ouvrir en France, et découlant de la fiche action 5 du troisième Plan Autisme. L’APAR est également à l’initiative de sorties, loisirs et activités sportives. Bernadette Salmon présentera d’une part l’UEM, ouverte en janvier 2015. Cette réalisation  novatrice se référant aux recommandations de la HAS et de l’ANESM, est destinée à offrir à de jeunes enfants, une prise en charge scolaire, éducative, rééducative et thérapeutique sur une unité de lieu et de temps, en milieu ordinaire. Elle ouvre l’école à des enfants qui trouveraient difficilement leur place dans une classe maternelle, même accompagnés d’une AVS. D’autre part, elle  présentera  la mise en route d’un réseau d’activités physiques adaptées, destiné à des personnes  avec autisme ou TED, de l’enfance à l’ âge adulte.

 François SOUMILLE est pédopsychiatre, responsable médical du pôle de services autisme développé par l’Association régionale pour l’intégration (ARI) à Marseille. Ce dispositif innovant doit permettre d’améliorer la qualité des parcours de soins et d’accompagnement sur le centre-ville et les quartiers nord de Marseille. En  cours de déploiement, ce pôle regroupera un SESSAD  et un IME autisme (3 – 20 ans), une équipe de diagnostic et d’accompagnement précoce pour les jeunes enfants, un hôpital de jour pédopsychiatrique  ainsi qu’une unité d’enseignement : « l’atelier-classe ». L’atelier-classe met en œuvre un programme pédagogique intensif pour enfants avec autisme sans langage qui  s’inscrit  dans une recherche-action multicentrique menée par la Croix Rouge Française et l’association PREAUT (Programme de recherche et d’études sur l’autisme).

Pauline Santacreu et Yves Desnos, psychologues, et Bruno Gepner, psychiatre, représenteront le SAMSAAD, Service d’accompagnement médico-social pour adultes autistes à/à partir du domicile. Créé il y a 10 ans sous une forme expérimentale, géré depuis 5 ans par l’association ADMR13-Autisme (membre de la Fédération ADMR 13), ce service est dédié à l’accompagnement de 50 adultes présentant des troubles envahissants du développement ou troubles du spectre de l’autisme, sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône. Ses interventions très diverses visent la santé médico-psychologique, l’autonomisation, l’insertion sociale et socio-professionnelle, la socialisation, la domiciliation, la qualité de vie, etc. Les principes éthiques et théorico-cliniques du SAMSAAD, son équipe pluridisciplinaire, son utilité médico-sociale au sein du réseau, et les limites de son fonctionnement, seront présentés et discutés.

 

Chaque exposé sera suivi d’une discussion. Une discussion générale s’ensuivra avec les représentants d’autres dispositifs innovants dédiés aux enfants et adultes autistes dans les Bouches du Rhône.