Troubles du spectre de l’autisme et pathologies associées : quelles incidences cliniques, thérapeutiques et conceptuelles ?

Conférence Favie

Date / Heure

lundi 31 mars 2014
18:00 -20:00

Lieu

Auditorium du Centre Hospitalier Montperrin

Ajouter à l'agenda iCal / 0


Troubles du spectre de l’autisme et pathologies associées : quelles incidences cliniques, thérapeutiques et conceptuelles ?

par le Dr GUERIN Pascaline,
Psychiatre, Pédopsychiatre, Docteur en Sciences (MD., PhD.)
Unité de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent – (Troubles Envahissants du Développement / troubles spécifiques des apprentissages)
Hôpitaux Universitaires Est Parisien – Hôpital Armand Trousseau/La Roche-Guyon (Assistance Publique/Hôpitaux de Paris).
Chercheur associé CNRS-UMR 7355 – Laboratoire « Immunologie et Neurogénétique Expérimentales et Moléculaires » – Université d’Orléans.

Les troubles du spectre de l’autisme, tels qu’ils sont définis dans le DSM 5, regroupent des tableaux cliniques très hétérogènes, hétérogénéité relevant en partie de l’étendue des critères diagnostiques requis, mais aussi de troubles surnuméraires, dont le retard mental et l’épilepsie, rattachables à des pathologies associées. Les origines métabolique et/ou génétique de ces comorbidités sont parfois déjà bien connues et peuvent orienter vers des conduites à tenir spécifiques, de surveillance entre autres. Dans d’autres cas, ces syndromes associés (le syndrome X fragile en est un exemple), de même que la mise en évidence de nouvelles anomalies génétiques toujours plus nombreuses, facilitée par des techniques de plus en plus performantes dans l’analyse du génome, ouvrent des perspectives encourageantes pour une meilleure compréhension des dysfonctionnements observés dans les troubles autistiques et servent de modèles d’études pour concevoir des pistes thérapeutiques innovantes.