Soutenance d’HDR – Anne Congard

Soutenances

Date / Heure

lundi 26 novembre 2018
14:00 -17:00

Lieu

Bâtiment T1 Pôle Multimédia / Salle de Colloque 1

Ajouter à l'agenda iCal / 0


Dynamique des affects et de leurs régulations : des états aux dimensions vers une approche ascendante

Pascal ANTOINE, Professeur, Université de Lille

Pierre-Yves GILLES, Professeur, Université Aix-Marseille

Jacques JUHEL, Professeur émérite, Université Rennes 2 (rapporteur)

Bernard RIME, Professeur émérite, Université Catholique de Louvain (rapporteur)

Franck ZENASNI, Professeur, Université Paris Descartes (rapporteur)

Résumé

Les recherches présentées dans cette HDR ont pour but d’expliquer et de comprendre la dynamique du fonctionnement affectif et ses conséquences sur le bien-être et l’adaptation dans les différents domaines de la vie de personnes confrontées à des événements plus ou moins difficiles ou présentant des fragilités de régulations affectives. A partir de ces résultats, l’objectif est d’approcher des pistes d’accompagnements possibles et d’étudier leur efficience différentielle en fonction du profil individuel (des différences individuelles). Il est donc de comprendre la dynamique entre la personnalité, les événements de vie et les états affectifs sur les processus de régulations et leurs variabilités dans les comportements d’adaptation au quotidien afin de proposer des interventions (portant sur le développement des ressources affectives notamment) pour tenter de venir changer les interactions réciproques entre ces variables.

Les recherches présentées se fondent sur une tentative de décryptage des mécanismes de régulation émotionnelle sous-jacents aux traits de personnalité, tenant compte des caractéristiques du contexte de leur déclenchement, de l’intensité et de la valence des émotions induites ainsi que des variations inter- et intra-individuelles. L’enjeu est de dépasser une approche statique et descriptive des traits de personnalité pour aller vers une compréhension du système de fonctionnement de la personnalité composé d’unités affectivo-motivationnelles dont le socle élémentaire reposerait sur les phénomènes affectifs. L’objectif est de réaliser des modélisations multi-niveaux de la personnalité, des affects et des régulations émotionnelles, porteuses pour le développement d’interventions reposant sur l’infléchissement des trajectoires fragilisantes, dans le sens d’un meilleur bien-être.

Cette réflexion s’opérationnalise au travers des trois grands axes de cette HDR. Le premier axe, plus théorique, repose sur un travail de conceptualisation des liens entre traits, processus et états, le second axe concerne des perspectives appliquées portant sur l’adaptation de ce type de modèle dans des situations fragilisantes du travail et de la santé et le troisième axe porte sur un aspect plus méthodologique de conceptualisation interventionnelle et d’études d’efficience différentielle de ces programmes (mindfulness, intervention en psychologie positives…).