Soutenance de thèse – Solange Duvillard-Monternier

Soutenances


Date / Heure

lundi 15 décembre 2014
14:30 -17:30

Lieu

Ecole Militaire de Paris

Ajouter à l'agenda iCal / Google Agenda



Analyse du socle de compétences d’un nouveau métier : le cas des Opérateurs de Systèmes de Drones (OSD)

Directeur de thèse : Pierre-Yves Gilles Co-directeur de thèse : Julien Donnot

lundi 15 décembre 2014 à 14h30 à l’Ecole Militaire de Paris, 21 Place Joffre, 75 007 Paris devant le jury :

 

Jacques JUHEL, Professeur en psychologie différentielle, directeur du centre de Recherches en Psychologie, Cognition, Communication à Rennes, Rapporteur

Even LOARER, Professeur titulaire de chaire du CNAM à Paris et directeur de l’INETOP, Rapporteur

Pierre-Yves GILLES, Professeur en psychologie différentielle, directeur de l’UFR Arts lettres Langues et Sciences humaines de l’Université d’Aix-Marseille, et responsable du programme « Différences individuelles, régulation, counseling » du centre de recherche PsyCLÉ (EA 3273). Directeur de thèse

Julien DONNOT, Docteur en neuro-psychologie de l’Université d’Aix-Marseille et enseignant-chercheur au sein du Centre de recherche de l’armée de l’air (CReA) de Salon de Provence. Co-directeur de thèse

Colonel Cyril CARCY, commandant la base aérienne de Creil et ancien commandant du premier escadron de drone de l’armée de l’air. Invité en qualité d’expert milieu militaire

 

Résumé : Le développement de la technologie d’avions sans pilote entraîne la création des métiers d’Opérateurs Sytèmes de Drones et l’apparition de compétences nouvelles et spécifiques. Le principal enjeu de la thèse est de contribuer à l’ébaloration d’une procédure de sélection. Nous avons analysé les métiers d’OSD afin 1) d’identifier le profil optimal, 2) d’évaluer le profil réel des OSD, 3) de comparer les profils des OSD avec ceux des élèves-officiers de l’Ecole de l’Air, puis 4) proposer des perspectives de recherches. Notre approche exploratoire repose sur une validité écologique : les données ont été recueillies auprès de la population des OSD de l’unique escadron opérationnel de drone de l’armée de l’air française. Le profil optimal en termes d’aptitudes a été mis en évidence avec notre adaptation du F-JAS. Le profil réel des OSD a été évalué par des tests visuo-spatiaux et un inventaire de personnalité. Le profil des OSD requiert à un haut niveau les aptitudes de gestion des ressources attentionnelles dans le domaine visuo-spatial, mais également dans les sphères inter et intra-personnelles. D’un point de vue scientifique, cette thèse s’est intéressée aux spécificités de métiers pour lesquels il existe peu d’études en France vis-à-vis des besoins qualitatifs importants pour le recrutement et la formation, dans le domaine civilo-militaire. Les résultats permettent une meilleure connaissance des compétences requises par les OSD. Notre méthodologie pourra être réutilisée au profit d’autres spécialités telles que les pilotes d’avion de combat.